top of page

La Deviance Positive - Monique Sternin



Un magnifique et fascinant témoignage de Monique Sternin qui avec son charmant accent français explique comment ils ont réussi à comprendre comment combattre la malnutrition au Vietnam simplement en regardant les familles qui arrivaient à nourrir leurs enfants de façon satisfaisante : ce sont les "positive deviants" qui ont trouvé dans les mêmes contraintes que les autres à trouver leurs solutions.


Une belle histoire qui montre encore que c'est en regardant les ressources à disposition que nous pouvons plus facilement régler les problèmes, plutôt que de creuser indéfiniment les problèmes !


Elle est co-auteure du livre « The Power of Positive Deviance : How Unlikely Innovators Solve the World’s Toughest Problems » publié par Harvard Press en 2010, avec son mari Jerry Sternin ainsi que le professeur d’Oxford, Richard Pascale. Elle enseigne aux Etats Unis à l’Université Tufts et continue de parcourir le monde à 67 ans pour conseiller et agir auprès de nombreux gouvernements et ONG.


D’origine française, elle est titulaire d’une licence d’anglais de Paris X, puis a poursuivi ses études à Harvard University. Elle vit a Concord, Massachusetts. Plus d’informations sur www.positivedeviance.org







126 vues2 commentaires

2 Comments


Je continue sur la Positive Deviance qui m'évoque les approches de Co-développement et d'apprentissage entre pairs. Le saviez-vous ( je ne l'ai appris que très récemment que dès 1815 le débat est vif entre partisans d'un « enseignement mutuel (...) reposant sur le principe du monitorat (....) par lequel le maître délègue à des moniteurs le soin de suivre des groupes d’élèves sur certains éléments d’instruction et partisans d'un enseignement simultané (...) se caractérisant par la transmission des savoirs de la bouche exclusive d’un maître-frère qui ordonne les tâches à réaliser à des élèves s’exécutant simultanément »

Eh oui. Déjà ce débat fécond ! Apprendre de ses pairs, apprendre de son professeur et pourquoi pas les deux !


https://www.cairn.info/revue-les-sciences-de-l-education-pour-l-ere-nouvelle-2018-1-page-87.htm


Like

Merci du partage -) très intéressant cette approche qui permet entre-autre, aux intéressés eux-mêmes de se ré-engager dans leurs responsabilités de parents, d'éducateurs, de ne pas en être dépouillés. Un ensemble de bonnes pratiques, partagées, venues du terrain, « enseignées » et durables, actionnables simplement. « Il nous faut regarder » chantait avec raison Barbara.

Like
bottom of page