Que s'est il passé de meilleur pour vous aujourd'hui ?



Robyn Straton Berkessel est une collègue américaine experte en Appreciative Inquiry. Elle évoque sa question fétiche...

Cette vidéo m'est revenue à l'esprit, alors que je discutais avec une de mes clientes, dirigeante dans le secteur bancaire. Nous étions dans le cadre d’une session de coaching consécutive à un grand programme de développement du leadership basé sur l’Appreciative Inquiry et elle me posa la question : « Bernard, c’est quoi ta question puissante préférée ? »


C’était une question à laquelle je ne m’attendais pas !


Je pris un peu de réflexion avant de répondre, car les questions puissantes ne se préparent pas, elle se vivent dans le flot d’une conversation et en ce qui me concerne en étant hyper connecté sur mon intention majeure « faire surgir les ressources de la personne par le questionnement dans le passé, présent et futur, de ses pensées, émotions, actions ».

"Si la réponse que vous recevez est pauvre,

cela signifie que la question que vous avez posée l'était tout autant !"

Albert Einstein

Ayant laissé la question de cette cliente résonner en moi tout le reste de cette journée, je me rappelais cette fameuse question que pose Robyn Stratton Berkessel, une collègue américaine experte également de l’Appreciative Inquiry dans son TedX : « Que s’est-il passé de meilleur pour vous aujourd’hui ?


C’est probablement une de celle que je préfère lorsque je rencontre une personne que je ne connais pas. Cela permet rapidement de voir ce qui est important pour la personne : nous allons chercher avec cette question ce qui finalement anime une personne au plus profond d’elle-même, et donc ce que la personne aimerait vivre plus souvent.


J’ai fait un rêve : j‘entends le conducteur du métro inviter les personnes de la rame dans laquelle je circule, poser la question « que s’est-il passé de meilleur pour vous aujourd’hui ? Je vous invite à poser la question à votre voisin». Cela changerait la face du monde et plus modestement la face de la France si nous allions poser cette question à chacune des personnes que nous rencontrons : les recentrer sur les possibles et le dérisable. Si nous sentons ou pressentons que cette question est « too much », on peut réduire le curseur : « que s’est-il passé aujourd’hui pour vous qui vous a donné un peu plus d’énergie que d’habitude… » et si vous sentez que ce n’est pas encore assez : « qu’est ce qui fait que vous êtes encore là devant moi vivant ? » Vous pouvez pousser même le bouchon plus loin « pourquoi ce n’est pas pire qu’hier ? » pour les personnes qui « résisteraient » à l’idée de se faire du bien en se remémorant quelque chose de positif. Bien sûr ces deux dernières alternatives sont utiles quand vous sentez que le mot « meilleur » pourrait être entendu de façon péjorative et serait même peut être insupportable pour la personne compte tenu d’un contexte probablement particulièrement pénible. Cette dernière question est bien utile à poser aux personnes qui sont confrontées aux pires difficultés car elle les amène à chercher dans le fonds de leurs ressources ce qui les amènent à continuer à espérer et à vivre malgré les difficultés de la vie.


Et vous ?

Que s’est il passé de meilleur pour vous aujourd’hui ?


Et vous ?

A qui allez-vous poser cette question dans votre entourage personnel et professionnel ?Et à qui allez-vous osez poser cette question dans le métro, le train, une file d’attente d’un spectacle, à l’hôpital durant la visite d’une personne, au professeur de votre enfant, à votre enfant…

OUI ! Vous ! Quelle est la personne la plus proche physiquement de vous au moment où vous lisez cet article et à qui vous pourriez poser la question ? Ah, zut personne, que des inconnus ! Et si vous la posiez à un inconnu ? Je le fais de temps en temps et de temps en temps cela génère des conversations intéressantes. Allez-y : allez la poser !


Ah, vous êtes seul !


OK. Et si vous vous la posiez à voix haute ? N’hésitez pas !! Personne ne vous voit et vous ne serez pas ridicule !


Si nous voulons changer le monde pour son meilleur, commençons à changer les questions que nous posons habituellement et allons rechercher ce que les gens vivent de meilleur…


C’est en tout cas ce que l’Appreciative Inquiry apporte à ce monde : une autre perspective, un autre regard. Promouvoir des leaders positifs pour conduire des transformations positives.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square